Bien vivre en Bretagne

Notre ambition

Rendre les transformations de notre monde plus justes et plus solidaires, pour permettre à chacune et chacun de bien vivre en Bretagne.

Les mesures phares 

  • Proposer dans les restaurants des lycées des repas bio et locaux, avec une option végétarienne à chaque repas.
    Pour contribuer à faire des lycées des exemples de la transition écologique.
  • Expérimenter une sécurité sociale alimentaire.
    Pour mettre à disposition du plus grand nombre une alimentation saine, tout en assurant des débouchés aux producteurs engagés dans une démarche de qualité.
  • Déployer un plan massif de rénovation énergétique des bâtiments avec un objectif de 50000 logement par an. 
    Pour diminuer la précarité énergétique tout en structurant les filières économiques de la transition.
  • Créer un Office foncier solidaire à l’échelle de la Bretagne.
    Pour diminuer les coûts d’achat d’un logement et favoriser l’accession sociale à la propriété.
  • Rouvrir ou moderniser les lignes TER, en particulier les lignes Saint-Brieuc-Loudéac-Auray, Landerneau-Quimper, Roscoff-Morlaix, Châteaubriant-Nantes, Rennes-Fougères-Caen.  
    Pour faciliter les mobilités et valoriser les transports faiblement carbonés.
  • Mettre en place un plan d’aide à l’installation des professionnels de santé, en lien avec les professionnels et les collectivités. 
    Pour lutter contre les déserts médicaux et permettre à chacune et chacun d’accéder à une offre de soin près de son domicile.

Nos prises de position et communiqués

Réaction de la liste Bretagne d’Avenir à la décision du Conseil Constitutionnel sur la loi Molac

Pour Bretagne d’Avenir, la décision du Conseil Constitutionnel démontre l’urgence d’un statut dédié pour le breton et les autres langues de l’hexagone. La saisine du Conseil Constitutionnel, orchestrée par La République en Marche pour censurer la loi Molac, a eu pour résultat une prise de position des “Sages” contre l’enseignement

Lire la suite »

Ligne TER Rennes-Châteaubriant : une réouverture très insuffisante

Pour la liste Bretagne d’Avenir, la desserte sur la ligne Châteaubriant-Rennes n’est pas à la hauteur des besoins. La liste écologiste et fédéraliste entend utiliser le transport ferroviaire à la fois comme outil d’équilibre territorial et comme alternative crédible à la voiture individuelle, ce qui suppose des travaux sur les

Lire la suite »

Voter pour le climat, c’est voter pour l’emploi

La transition écologique en Bretagne créera 55 000 nouveaux emplois d’ici à 2030 ! 55 000 emplois d’ici à 2030 : un cap politique clair pour la région, un horizon désirable et sécurisant pour les Bretonnes et les Bretons et un vrai projet pour une Bretagne tournée vers l’avenir. La

Lire la suite »