Claire Desmares-Poirrier réclame à Emmanuel Macron un référendum sur la réunification

Claire Desmares-Poirrier, candidate Bretagne d’Avenir à la présidence de la région, a adressé un courrier à Emmanuel Macron pour attirer l’attention du Président de la République sur la volonté populaire très forte de voir la Bretagne réunifiée, ainsi que pour l’informer de son intention de réclamer un référendum sur le sujet si elle est élue. Voici la lettre qu’elle lui a adressée.

Rennes, le 22 avril

Monsieur le Président de la République,

D’ici quelques semaines auront lieu les élections régionales. J’ai l’honneur et la responsabilité de conduire la liste Bretagne d’Avenir / Breizh Dazont, une liste réunissant écologistes et fédéralistes sous une même bannière.

Parmi les sujets qui irriguent la société bretonne depuis de nombreuses années figure l’unification administrative de la Bretagne. Si personne ne conteste l’appartenance historique de la Loire-Atlantique à la Bretagne, les freins pour réunifier deux parties d’un pays coupé en deux sont encore puissants. L’occasion ratée de la réforme territoriale en 2015 a laissé des traces, un ressentiment envers le pouvoir central, et l’impression justifiée d’un déni de démocratie.

Ces dernières années, cette revendication est encore montée en puissance. L’association Bretagne Réunie a en effet récolté en Loire-Atlantique plus de 105 000 signatures pour l’organisation d’un référendum. Cela représente plus de 10 % des inscrits sur les listes électorales. Proportionnellement, c’est la plus grosse récolte de signatures ayant jamais eu lieu en France ! L’association “À la bretonne” a enfoncé le clou en faisant voter, via des élus favorables à cette idée, des vœux à Nantes, Rennes et Brest afin que soit organisé ce référendum. Partout en Bretagne, des centaines d’élu·es, de toutes tendances politiques confondues, réclament plus de démocratie et il nous semble important que ce besoin soit entendu par l’Élysée.

Aussi, Monsieur le Président, je vous informe que si je suis élue présidente de la Région Bretagne, je réclamerai la tenue de ce référendum. Réunifier la Bretagne, c’est lui permettre enfin de se projeter vers l’avenir, de s’affirmer dans toutes ses dimensions aussi bien culturelle, qu’économique ou sociale. Je vous demande de peser de tout votre pouvoir et de votre influence pour entendre cette aspiration populaire et accompagner, depuis le sommet de l’État, ce processus démocratique que permet la constitution de notre pays. De mon côté, je m’y engagerai avec volontarisme, en lien avec les autres collectivités et les citoyen·nes, dès le début de mon mandat.

Veuillez recevoir, Monsieur le Président de la république, l’expression de ma respectueuse considération,

Claire Desmares-Poirrier

Courrier Emmanuel Macron

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.