Delphine Batho, députée des Deux-Sèvres et présidente de Génération Ecologie était en visite à Rennes pour soutenir la liste Bretagne d’Avenir / Dazont Breizh

Claire Desmares-Poirrier, candidate à la présidence de la région Bretagne pour la liste Bretagne d’avenir, a rencontré ce jour, à Rennes, Delphine Batho députée des Deux-Sèvres et présidente de Génération Ecologie. Jean-Luc Toullec de Bretagne Vivante et Pascal Brunard de l’Arbre Indispensable étaient également présents.

Les échanges ont porté sur la transition agricole et la qualité de l’eau, deux enjeux prioritaires pour les élections régionales des 20 et 27 Juin prochain.
Portée par les trois associations l’Arbre indispensable, Eau & Rivières de Bretagne et Bretagne Vivante, la proposition d’expérimentation sans pesticides sur le bassin de la Chèze Canut a également été évoquée.

A cette occasion, Claire Desmares-Poirrier a déclaré : “ce type de projet est exemplaire sur tous les plans, écologique, économique et social. Il montre le chemin pour une agriculture saine et durable, rémunératrice pour les agriculteurs, qui protège les écosystèmes et garantit une eau de qualité pour les habitant.e.s. Il est à l’image de notre projet pour une agriculture d’avenir en Bretagne.”

Delphine Batho a ajouté : “Ayant été ministre de l’écologie, je connais le poids du conformisme et de l’immobilisme de l’Etat qui bloque les régions dans l’adaptation de leur modèle aux défis d’aujourd’hui. J’ai toute confiance en Claire Desmares-Poirrier et en la liste Bretagne d’Avenir, pour relever ces défis avec détermination et dans la concertation.”

Pour mémoire, le bassin de la Chèze Canut représente une part importante des besoins en eau potable des 440 000 habitants desservis par la collectivité Eau du bassin rennais. L’expérimentation consistera à accompagner la conversion à l’agriculture bio des agriculteurs présents sur ce bassin versant, restaurer le bocage, tout en offrant des débouchés rémunérateurs pour les agriculteurs avec des engagements de la collectivité. Un volet sur les installations en agroécologie sera intégré au projet.

Un commentaire

  1. -J’espère que “Bretagne Avenir” fasse un très bon score au 1er tour.
    -Pour le 2eme: Union de la gauche (incontournable) .Vous pourrez je l’espère
    faire changer le modèle agricole Breton. Une nécessité : clarifier les positions par rapport à L 214.

Laisser un commentaire