La liste Bretagne d’Avenir officialise les quatre premiers candidats et candidates de sa liste régionale pour le département du Finistère

La liste Bretagne d’Avenir porte l’ambition d’un projet collectif et rassembleur pour une Bretagne écologique, autonome et solidaire. Conduite par Claire Desmares Poirrier, candidate à la présidence du Conseil Régional, la liste avait désigné ses têtes de liste par département en janvier dernier. Il s’agit de Claire Desmares-Poirrier pour l’Ille et Vilaine, de Ronan Pichon pour le Finistère, de Valérie Tabart pour les Côtes d’Armor et de Gael Briand pour le Morbihan.

Le comité de campagne qui s’est tenu lundi 19 avril 2021 a arrêté le nom des quatre premiers candidats et candidates de la liste Bretagne d’Avenir pour le département du Finistère. Composée de profils aux compétences variées et complémentaires, l’équipe qui conduira les élections régionales dans le Finistère entend porter haut pendant la campagne électorale et  tout au long du mandat à venir les valeurs de l’écologie, de la solidarité et de l’autonomie au service d’une Bretagne pleinement engagée dans l’action contre un dérèglement climatique aux multiples conséquences négatives sur la vie des Bretonnes et des Bretons.

Dans le Finistère, nous entendons particulièrement agir pour :

– Réussir une reconquête rapide de la qualité des eaux : 100% des masses d’eau de bonne qualité en 2027 (réduction des nitrates, sortie des pesticides, régénération du bocage,  mesures structurelles efficaces contre la prolifération des algues vertes)

– Réussir la réunification de la Bretagne au service de notre volonté commune de rééquilibrer l’est et l’ouest de la Bretagne et de redynamiser les villes moyennes qui font sa force.

– Rendre à la Bretagne sa vocation maritime en développant une véritable stratégie maritime qui concilie innovations, transition énergétique, préservation de la biodiversité et économie de la mer.

Par ordre croissant d’ordonnancement, il s’agit pour le département du Finistère de :

Ronan Pichon, 50 ans, est informaticien, diplômé en informatique de l’université de Brest (Maîtrise), et de Rennes 1 (DEA). Conseiller municipal à Brest, il est Vice-président de Brest métropole depuis 2014. Il a mené la liste Brest Écologie Solidarités à l’occasion des élections municipales de 2020. Il agit au quotidien pour accompagner sa ville dans les transitions numériques (Internet pour Tous, Fab@Brest, Forum des Usages Coopératifs, …), écologiques (60% de bio dans les cantines en 2020, 80% en 2022, …), économiques (Appel à projet « réussir les transitions dans l’économie », FabCity, Économie circulaire, …) et sociales (Monnaie locale, Économie Sociale et Solidaire, Brest en Communs, …). Il milite à EELV depuis 2009 et a été désigné co-chef de file avec Claire par EELV Bretagne en septembre 2020.

 

Christine Prigent est institutrice à la retraite. Âgée de 64 ans, elle vit à Lanmeur. Issue d’une famille d’ouvriers et d’agriculteurs, elle a une grande connaissance des questions agricoles et de l’industrie agro-alimentaire. Elle a été conseillère municipale et conseillère communautaire déléguée à Morlaix Communauté, chargée du développement durable et de la réduction des déchets. Elle a également été vice-présidente du syndicat des eaux du Tregor. Militante associative de longue date, son ambition est de mettre l’écologie à la portée de tous pour sensibiliser le plus grand nombre à la protection de l’environnement et de la biodiversité. Elle est en deuxième position sur la liste pour le Finistère.

 

Christian Guyonvarc’h est entrepreneur culturel en coopérative . Âgé de 56 ans, il vit à Guipavas. Adhérent de l’UDB (Union Démocratique Bretonne) depuis l’âge de 18 ans il en a été le porte-parole pendant 10 ans. Il a exercé de nombreuses responsabilités politiques. Après avoir été adjoint à la santé et à la restauration collective à Lorient, adjoint au budget à Guipavas, vice-président à l’urbanisme à Brest Métropole, il a été élu au Conseil régional de Bretagne de 2004 à 2015 en qualité de vice-président aux affaires européennes et internationales puis rapporteur général du budget. Il est un ardent défenseur de la langue et de la culture bretonne et milite pour la réunification administrative de la Bretagne. Il est en troisième position sur la liste du Finistère.

 

Julie Dupuy, après avoir mené plusieurs projets culturels au sein de musées et bibliothèques, est devenue une entrepreneuse-salariée dans le domaine de l’artisanat d’art. Elle est aujourd’hui vannière et a créé l’hiver dernier, deux oseraies dont une en milieu urbain. Agée de 42 ans, mariée et mère de deux enfants, elle vit à Concarneau où elle est élue municipale. Elle travaille notamment sur les enjeux relatifs aux déchets, à l’artificialisation des sols et aux problématiques du logement en zone littorale. Elle s’intéresse à l’agriculture paysanne et à l’agriculture urbaine ainsi qu’aux nouvelles formes d’habitat et aux tiers-lieux, à la création artistique et au tourisme culturel et solidaire. Elle est en quatrième position sur la liste du Finistère.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.