Lettre aux maires de Bretagne

Nos têtes de liste ont écrit aux maires de Bretagne cette semaine. Notre volonté : établir un dialogue direct, simplifié et régulier, entre la région et les collectivités.

 

Madame la Maire, Monsieur le Maire,

Votre quotidien a profondément changé depuis votre élection l’an dernier du fait de la crise sanitaire inédite que nous vivons.

Vous avez à gérer les démarches de vaccination, les mesures barrières et les conséquences humaines du confinement, mais aussi à préparer les bureaux de vote et peut-être le passage du Tour de France…  Cela démontre à quel point votre rôle est essentiel pour la vie sociale, économique et démocratique de notre région.

Nous, écologistes et fédéralistes, sommes profondément respectueux des responsabilités que vous assumez et de votre relation de proximité avec les habitants. La liste que nous présentons aux élections régionales, Bretagne d’Avenir, rassemble de nombreux élus locaux qui partagent vos préoccupations.

Notre ADN politique nous amène naturellement à préférer la construction de projets avec les territoires, dans une logique ascendante. C’est l’idée que nous nous faisons d’une démocratie vivante. Nous portons un projet qui s’appuie sur les différents échelons de décision pour répondre aux besoins quotidiens des Bretonnes et des Bretons, comme aux enjeux du monde actuel.

C’est pourquoi notre liste, Bretagne d’Avenir, porte un projet écologique, autonome et solidaire pour la Bretagne.

Une Bretagne d’Avenir, c’est une Bretagne où il fait bon vivre, que l’on habite dans une grande métropole, une ville moyenne ou une petite commune, à l’Est ou à l’Ouest, en bord de mer ou à l’intérieur des terres.

Une Bretagne d’Avenir, c’est une Bretagne où chacun peut accéder à un logement digne et sobre en énergie près de son emploi et de sa famille, à un prix abordable.

Une Bretagne d’Avenir, c’est une Bretagne où l’on peut prendre le train pour aller travailler ou étudier, sans faire de changements compliqués ni attendre des heures sur le quai. C’est une Bretagne où il y a un bus près de chez soi pour emmener les enfants au lycée et une piste cyclable balisée. C’est ainsi que l’on peut à la fois protéger le climat et améliorer la vie quotidienne.

Une Bretagne d’Avenir, c’est une Bretagne où l’on peut favoriser une bonne santé physique et psychique. Où l’on a accès à une alimentation saine et équilibrée, à une pratique sportive et à des relations sociales épanouissantes. C’est une Bretagne où l’on peut consulter facilement des professionnels de santé à côté de chez soi.

Une Bretagne d’Avenir, c’est une Bretagne où les commerces, les services et la vie reviennent ou se maintiennent dans les centres-villes et les centres-bourgs. Une Bretagne d’Avenir, c’est une Bretagne où l’on peut accéder à un emploi près de chez soi.

Une Bretagne d’Avenir, c’est une Bretagne où les agriculteurs et les travailleurs de la mer peuvent fièrement nourrir leurs concitoyens, en produisant des aliments bons et sains. Une Bretagne d’avenir, c’est une Bretagne où une agriculture liée au sol maintient l’emploi, améliore le revenu des paysans et participe à la nécessaire relocalisation de l’économie.

Une Bretagne d’Avenir, c’est une Bretagne où la culture et la vie associative irriguent tous les territoires ; où le breton et le gallo sont valorisés au côté du français, pour donner tout son sens au vivre ensemble.

Pour faire advenir cette Bretagne d’Avenir, nous créerons un espace de dialogue régulier et direct entre la Région et les collectivités et entités territoriales avec lesquelles elle passera contrat : les communes, les pays, les métropoles et les parcs naturels.

Nous sommes à votre disposition pour discuter de tout cela et de vos attentes vis-à-vis de la Région.

Nous vous remercions de votre attention et vous adressons nos salutations les meilleures.

Claire Desmares-Poirrier
Gael Briand
Ronan Pichon
Valérie Tabart

 

Télécharger le courrier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.