La liste Bretagne d’Avenir présente la 1ère mesure phare de son programme : la création d’une convention citoyenne bretonne pour le climat

La liste Bretagne d’Avenir, conduite par Claire Desmares-Poirrier, candidate à la présidence de la
Région Bretagne, articule son programme autour de 4 grands thèmes : “Décider en Bretagne”,
“Vivre en Bretagne”, “Apprendre et Travailler en Bretagne”, “Préserver la Bretagne et la planète”.

La liste annonce ce jour les mesures phares issues de la première séquence thématique “Décider
en Bretagne”. La première concerne une convention citoyenne bretonne sur le climat pour engager la Bretagne dans une vraie transition écologique et solidaire. Cette mesure est issue de la plateforme collaborative citoyenne mise en place par la Liste dans le cadre de l’élaboration partagée de son programme. La plateforme, accessible depuis le site internet de la liste, recueille les avis et propositions des bretonnes et bretons pour co-construire le programme.

Pour Claire Desmares-Poirrier : “Les conventions citoyennes régionales vont devenir un nouvel outil au service d’une démocratie vivante en Bretagne. Respectons et adoptons les préconisations des citoyens lorsqu’ils se sont formés, informés et ont construit collectivement des mesures pour le bien
vivre ensemble du plus grand nombre. Nous nous engageons à faire vivre une démocratie inclusive et
permanente.”

Une plus grande transparence dans le fonctionnement des institutions est indispensable. Elle doit conduire à l’élaboration de politiques publiques en collaboration avec les citoyens dans le souci permanent de la recherche de l’intérêt général et du bien commun. C’est pourquoi la Liste Bretagne d’Avenir s’engage, en particulier, à mettre en place une Convention Citoyenne bretonne pour le Climat. Composée de citoyens tirés au sort sur les listes électorales, elle permet aux habitants de la Bretagne de formuler des propositions et recommandations adaptées au territoire régional et aux Pays qui le composent. Ces propositions seront soumises à l’Assemblée régionale et leur suivi sera assuré par une Conférence permanente rassemblant associations, entrepreneurs, citoyens et universitaires. Cette première convention citoyenne ouvrira la voie à d’autres conventions citoyennes thématiques.

Cette première mesure phare, issue de la séquence thématique “Décider en Bretagne” est complétée
par trois autres mesures :

Une Assemblée de Bretagne sur 5 départements. Pour une Région forte, disposant de
compétences élargies et d’un budget renforcé

Un Conseil des territoires, rassemblant la région et les institutions territoriales avec
lesquelles elle contractualise (Pays, Métropoles et parcs naturels). Pour une Région en
dialogue permanent avec ses territoires.

La réduction des gaz à effet de serre de 60% en 10 ans plutôt qu’en 20 ans, objectif de la
stratégie nationale bas-carbone. Pour une région ambitieuse, alignée sur les objectifs du
Parlement européen.

La seconde thématique dédiée au “Bien vivre en Bretagne” sera ouverte aux habitants de Bretagne
dès lundi 29 mars jusqu’au 11 avril 2021. À son issue, la liste Bretagne d’Avenir présentera les
principales mesures plébiscitées par les Bretonnes et les Bretons.

Elles seront suivies des thématiques “Apprendre et travailler en Bretagne” et “Préserver la Bretagne
et la planète”. Pour accéder à la plateforme collaborative, rendez-vous sur avenir.bzh, rubrique “ce que nous voulons”.

Un commentaire

  1. Attention à une fusion avec les socialos brestois !
    Dans le Leon il y a des lignes rouges infranchissables : la vallée du Restig, la zone de Lanvian, la ferme de Traoñ Bihan…

Répondre à padrigAnnuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *